Pierre Dandjinou est actuellement vice-président de l’engagement des parties prenantes mondiales à l’ICANN, l’Internet Corporation for Assigned Names and Numbers, dont le siège est à Los Angeles, en Californie. Pierre coordonne l’engagement de l’ICANN avec les parties prenantes africaines et supervise la mise en œuvre de la stratégie africaine de l’ICANN. Cette stratégie soutient largement la participation africaine à l’élaboration de politiques à l’ICANN, le renforcement des capacités sur la technologie DNS, la gestion et la sécurité, et la promotion de l’industrie DNS en Afrique.

Avant de rejoindre l’ICANN, Pierre était Directeur Exécutif du cabinet pluridisciplinaire ‘Strategy Consulting Group’ basé à Cotonou (Bénin) et à Dakar (Sénégal) ; il s’agit de son mandat de 12 ans en tant que conseiller régional principal, TIC pour le développement et la gouvernance électronique, au Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD). Dans ce cadre, il a assisté les bureaux du PNUD en Afrique subsaharienne dans divers aspects, notamment l’analyse, la conception et la gestion des systèmes et stratégies d’information ; Accompagnement conseil en politiques et stratégies TIC pour le développement, la gouvernance électronique (e-Governance) et la modernisation de l’administration publique ; ainsi que l’évaluation des projets et la gestion des connaissances.

Avant de rejoindre le PNUD en 1997, Pierre était directeur du cabinet de conseil « Infocom Services » et a effectué plusieurs missions d’expertise pour de nombreuses institutions dont la FAO, le CTA, l’ILCA, la Francophonie et l’UNESCO. Pierre a contribué à plusieurs initiatives relatives au développement d’internet en Afrique ; il est membre fondateur de plusieurs institutions et associations professionnelles, dont l’ISOC, l’ICANN et l’AFRINIC, dont il a été président du conseil d’administration. Pierre est diplômé ingénieur en systèmes d’information de la Sorbonne Nouvelle (Paris III) et du Conservatoire National Supérieur des Arts et Métiers de Paris. Il a également suivi de nombreuses formations spécialisées sur l’économie numérique, l’intelligence artificielle et la crypto-monnaie.